Shoping bio

Publié le par equilibreen3D

Place Doublet, Le petit marché bio de Bergerac

 

marie

Un désir de goût 

Initié par Caroline et Luis de la boutique "Arts-Terres", le marché bio de la place Doublet (en face de la Mairie de Bergerac) a vu le jour en juin 2001. En effet, sensibles à la qualité et à la démarche du bio et désirant animer leur quartier, ils ont proposé à l'association de commerçants de la rue Neuve de porter ce projet.

La municipalité prit sa part dans l'organisation logistique et contacta rapidement des producteurs locaux, ce qui permis un lancement sur les chapeaux de roue.

Maraîchers, volailler, viticulteur, boulanger, apiculteur et fromager... huit producteurs étaient présents pour le premier rendez-vous, le marché avait l'air bien parti.

marchéLa qualité mais pas la quantité

Malheureusement, après un démarrage enthousiaste, la majorité des exposants renonça à son emplacement car, faute d'une clientèle suffisante, le déplacement n'était pas vraiment rentable.

A qui la faute ? La bio n'avait pas encore à l'époque la bonne presse qu'elle a aujourd'hui, il y a eu peu d'actions de communication autour de ce nouveau marché, le manque de places de parking à proximité...

Quelqu'en soient les raisons, le fait est que ce petit marché ne s'est pas développé avec le temps, et s'est stabilisé autour de 3 ou 4 exposants.

Mais, si la quantité n'est pas là, la qualité est bien présente et les exposantes (puisque ce marché est exclusivement tenu par de charmantes représentantes du sexe féminin !) nous propose une offre de plus en plus variée avec par exemple le "Pain d'Antan" qui propose désormais en plus d'une grande variété de pains, des oeufs, des pâtes, de la sauce...

On y trouve également tous les produits de maraîchage de saison, des fruits frais et secs, du fromage de chèvre et depuis peu, les produits Body Nature, 100% écologiques, pour le corps et la maison.

Des clients fidèles et sympathiquespain

Les exposantes qui ont donc résisté courageusement aux difficultés des premiers temps sont tout de même très satisfaites de ce marché.

"Avec le temps on a trouvé une
clientèle, il s'agit souvent de gens bien convaincus par la bio, qui ne passent pas là par hasard, avec qui on a établi de bonnes relations.
Souvent engagés, ils nous encouragent, et quand il fait vraiment froid, il n'est pas rare que l'on nous apporte un petit café ! Alors, même si ce n'est pas le plus rentable de nos marchés, c'est de loin le plus sympa et on a pas l'intention de l'abandonner !"


Et pour l'avenir ?

Pour la clientèle, il serait intéressant qu'il y ait une offre en viandes ou volailles ou un traiteur... bref que marché soit un peu plus fourni en producteurs.

Ne doutons pas qu'avec la prise de conscience et les actions en faveur du développement durable, ce petit marché bio connaîtra une réelle croissance, verte bien sûr ! !

Dominique Sanguine

Publié dans Article des éco-echos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article