Associations

Publié le par equilibreen3D

 

Ecofemmes répond à quelques questions


Votre association se présente comme un espace d’échange (stages, chantiers participatifs) pour et par les femmes dans l’éco-construction.

Pourquoi avoir choisi de vous adresser exclusivement aux femmes ?

L’association s’adresse essentiellement aux femmes dans le but de promouvoir, partager, et apprendre dans un esprit d’entraide et de solidarité entre femmes. Nous savons par expérience, les difficultés que peuvent rencontrer les femmes exerçant dans les métiers dit masculins ; sexisme, aucune reconnaissance du savoir faire des femmes, les diriger vers des taches plus faciles, plus minutieuses, moins techniques, etc.)

Nous souhaitons être en non mixité, pour toutes les difficultés citées au dessus, que l’on ne retrouve plus entre femmes. Beaucoup des femmes qui viennent chez Ecofemmes, adhèrent parce qu’elles peuvent apprendre entre elles en confiance, et parce qu’il n’y a pas d’hommes.

ateliers ecofemmes sept- oct- mai 011[1]

Les hommes sont-ils réellement interdits de chantier ?

Toutes les manifestations, salons ou ateliers organisés par Ecofemmes sont non-mixtes. Les hommes ne peuvent pas participer aux ateliers.

Si Ecofemmes se rend à des chantiers participatifs chez des particuliers, ce sont les particuliers qui organisent, femmes ou hommes. (Beaucoup de femmes font de l’écoconstruction).

Avez-vous des réactions d’hommes mécontents qui souhaiteraient adhérer ?

Non pas vraiment (souvent une association de femmes les fait rire !! ou ils pensent que nous n’aimons pas les hommes !!), mais s’ils sont mécontents, c’est qu’ils n’ont pas leur place auprès d’Ecofemmes... Il y a assez d’associations qui font de la construction écologiques pour qu’ils puissent s’y adresser.

D’autres hommes trouvent plutôt bien une association de femmes et nous encouragent.

Venons en au cœur du sujet, l’autoconstruction.

Faut-il avoir déjà des bases de connaissance ou peut on participer à vos chantiers en étant totalement débutante ?

Les femmes n’ont pas besoin d’avoir d’expérience pour venir chez Ecofemmes, un exemple : une femme est venue à un atelier, le seul outil qu’elle avait eu dans ses mains était un stylo. Elle s’est sentie très vite en confiance, et a très bien réussi à faire des enduits de chaux. Donc évidemment que les femmes peuvent venir sans aucune expérience et compétence.

C’est aussi le but de l’association, motiver, encourager, et guider les femmes qui veulent apprendre la construction ou rénovation écologique.


ateliers-ecofemmes-sept--oct--mai-135-1-.jpg
Votre association existe-t-elle depuis longtemps ? Etes-vous soutenues dans vos projets et votre fonctionnement ?

L’association Ecofemmes a été créée en juin 2008 et compte aujourd’hui une trentaine d’adhérentes.

Différentes mairies nous soutiennent par le prêt d’un local, selon nos besoins, et pour le financement nous sommes autonomes ; adhésions, participations, ateliers et vente de quelques produits.

Vos projets pour 2010 ?

Le principal projet pour 2010, est la construction d’un petit bâtiment accolé à un chalet bois, des fondations jusqu’aux finitions. Nous organisons nos ateliers autour de cette construction. Nous avons commencé à construire en 2009, fondations en pierres et murs de soutènement.

Nous serons également présentes sur des salons pour mieux nous faire connaître.

Comment adhérer à votre association et comment vous joindre ?

L’adhésion à l’association est de 15 par année civile de janvier à décembre, et de 7,50 à partir de septembre.

 

 

Plein d’autres infos sur le blog : http://ecofemmes.over-blog.com

Pour nous joindre :

par courrier ; Association Ecofemmes - Les Vidalloux - 24390 Hautefort

Par mail : ecofemmes@hotmail.com - Tél. 05 53 51 64 29 / 06 82 29 25 44

Questions de Dominique pour Equilibre en 3D
et réponses de Françoise pour Ecofemmes.

Publié dans Article des éco-echos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article